Archives

Un subside de 16000 € délivrés par la Loterie Nationale

Très bonne nouvelle pour les patients bénéficiant d'un secours en aide médicale urgente en milieu rural : la Loterie Nationale a apporté début 2017 un subside de 16000 € au CMH, afin de l'aider dans l'aménagement et l'équipement d'un tout nouveau véhicule d'intervention de type SMUR.

Depuis la fondation de son service de secours par hélicoptète, le CMH fait le choix de compléter son activité héliportée en mettant à dispoition des patients un véhicule routier similaire aux véhicules d'intervention SMUR dépendant des services d'urgence des hopitaux. Grâce à ce moyen, l'équipe médicale du CMH reste disponible pour des missions d'urgence, même lorsque l'hélicoptère médicalisé ne peut être utilisé, soit pour des raisons techniques ou lors de conditions météo défavorables au vol. 

En moyenne, 1000 sorties par an en hélico

L'ASBL Centre Médical Héliporté dresse un bilan de l'ensemble de son activité opérationnelle au cours des 5 dernières années. En moyenne, le CMH réalise 3 missions par jour, avec ses deux vecteurs d'intervention : l'hélicoptère EC145 et le véhicule SMUR routier.

  • 1000 interventions sont réalisées en moyenne chaque année, en utilisant le vecteur héliporté, soit 85,7% de l'ensemble des missions du CMH. Dans 84% des situations d'interventions en hélicoptère, les missions sont de type primaire : le vecteur héliporté est réquisitionné par le 112 comme le moyen de secours le plus rapide et le plus adapté à la situation.
  • 167 missions dont réalisées en moyenne chaque année, en utilisant le vecteur routier. Historiquement, le CMH rappelle qu'il a toujours choisi de s'équiper d'un véhicule SMUR similaire aux équipements des services d'urgence hospitaliers afin d'assurer une continuité maximale de soins lorsque l'hélicoptère ne peut être utilisé.

La reconnaissance, le plus beau des remerciements

Au CMH de Bra-sur-Lienne, les équipes médicales apprécient beaucoup recevoir la visite de patients qui ont bénéficié d'un transport par hélicoptère suite à une intervention effectuée à la demande du 112.

En janvier 2015, Jean-François Dehan, originaire de la région namuroise a poussé les portes du Centre Médical Héliporté. Pour saluer et, surtout, remercier les urgentistes qui lui ont véritablement sauvé la vie le jour du 31 décembre 2012. Cette équipe d'intervention se composait du Dr Benjamin Kerzmann, Olivier Pirotte (infirmier SIAMU) et Jean-Louis Godeau (Pilote NHV).

Victime d'un très grave accident de la circulation dans la région de Hamoir (Province de Liège), Jean-François Dehan a pu bénéficier d'une prise en charge très rapide et d'un transport héliporté en urgence vers les services du Centre Hospitalier Régional "La Citadelle" à Liège.

Après plusieurs opérations et une longue rééducation, il a pu retrouver l'usage de ses membres et de ses fonctions vitales. Par sa visite au CMH, il offre à l'équipe la plus belle des reconnaissances.

Le gain de temps, une règle d'or

En juin 2014, l'ASBL Centre Médical Héliporté a eu la chance de participer à la dernière édition du congrès international AirMed à Rome (Italie). Cet évènement est le rendez-vous mondial des acteurs du sauvetage aérien et de secours héliporté.

La délégation du CMH était composée du Dr Didier Moens et d'Olivier Pirotte, respectivement médecin et infirmier au CMH. Ils ont eu la possibilité de réaliser deux exposés sur les gains de temps enregistrés grâce à l'utilisation de l'hélicoptère lors des interventions. Les exposés ont été réalisés sur base d'études menées au cours des dernières années.

  • La première étude montre que l'hélicoptère médicalisé du CMH a la capacité de transporter un patient dans un hôpital adapté à sa pathologie endéans l'heure de l'appel au 112.
  • La seconde étude montre que l'hélicoptère du CMH se pose à moins de 60 secondes du patient dans 82% de ses missions de jour.

La rapidité de l'hélicoptère et le gain de temps pour le patient fort partie des préoccupations quotidiennes du CMH.

90 terrains de football équipés en 5 ans

En juin 2014, l'ASBL Centre Médical Héliporté a équipé un 90ème terrain de football de son système de balisage automatique.

Cette technologie de pointe permet au CMH de se poser de nuit en toute sécurité et d'effectuer des missions de secours avec une efficacité équivalente aux interventions de jour. En moins de 5 ans, le CMH a réussi à développer un maillage géographique de terrains accessibles très rapidement de nuit pour des missions d'aide médicale urgente.

Les terrains équipés du système de balisage automatique sont répartis essentiellement sur les provinces de Luxembourg, Liège et Namur .

2014 - 908 missions héliportées en 2013

Au cours de l'année 2013, les équipes du Centre Médical Héliporté ont réalisé un total de 908 missions en hélicoptère et un total de 185 missions en véhicule SMUR routier. Au travers de cette donnée, il convient de comprendre une légère baisse de l'activité héliportée en comparaison des 3 dernières années.

La direction opérationnelle du CMH explique essentiellement cette diminution de l'activité d'intervention au moyen de l'hélicoptère par des conditions météorologiques défavorables. Ces dernières se sont manifestées principalement au cours de la période de l'hiver 2013.

L'ASBL Centre Médical Héliporté a rédigé son rapport d'activités pour l'année 2013 afin de le présenter aux communes et provinces partenaires du projet du CMH.

2013 - Le Centre Médical Héliporté expliqué aux enfants

L'ASBL Centre Médical Héliporté a réalisé une très belle brochure spécialement destinée aux enfants fréquentant des écoles primaires. L'objectif de cette édition spéciale d'information est de permettre aux enfants de comprendre la fondation du CMH, son fonctionnement au quotidien ainsi que l'importance du soutien apporté chaque année par la population.

En quatre pages didactiques, cette brochure explique : 

  • Pourquoi l'hélicoptère est situé à Bra-sur-Lienne ?
  • Pourquoi le CMH utilise-t-il un hélicoptère pour ses interventions ?
  • Qui peut demander à l'hélicoptère du CMH d'intervenir auprès d'un patient ?
  • La composition de l'équipe de garde du CMH et les rôles de chaque intervenant.
  • Les endroits où l'hélicoptère peut se poser pour intervenir au plus proche du patient.
  • Les moyens de soutien permettant au CMH d'exister et de maintenir un service de secours de qualité.

2013 - Expo "Au coeur d'une Zone Rouge"

En janvier 2013, le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne était le fil conducteur d'une exposition exceptionnelle proposée dans les locaux de la Maison du Tourisme de Herve (Province de Liège). L'exposition était intitulée : "Au Coeur d'une Zone Rouge".

Cet évènement proposait au grand public de visualiser le travail quotidien des spécialistes de l'urgence du CMH, au travers d'une reportage photographique en noir et blanc. Ce reportage photographique est le fruit d'un travail réalisé par Valentin Bianchi, photojournaliste de la région liégeoise.

Son travail est le témoin réel de situations de secours particulières rencontrées par l'équipe médicale et opérationnelle du CMH.

2012 - Un nouvel héliport

En août 2012, le Centre Médical Héliporté a réalisé une rénovation complète de son héliport situé à Bra-sur-Lienne.

Ce chantier important répond à la volonté du CMH de maintenir un niveau optimal de conformité et de sécurité sur son héliport, au bénéfice direct des différentes équipes d'intervention.

La rénovation de l'héliport du CMH comprenait deux postes majeurs : 

  • Le remplacement du revêtement hydrocarboné par une surface en béton.
  • La rénovation de l'éclairage nécessaire pour les opérations de nuit.

Le projet de rénovation de l'héliport du CMH de Bra-sur-Lienne représentait un budget d'environ 100 000 euros, financé intégralement grâce à des fonds apportés par les associations et les communes qui soutiennent le CMH.

2012 - Deux publications externes importantes

Au cours de l'année 2012, le Centre Médical Héliporté a fait l'objet de plusieurs publications dont deux reportages importants ciblés sur l'activité quotidienne du CMH et l'utilisation d'un vecteur de secours doté des meilleurs équipements.

  • Une première publication externe a été réalisée et diffusée par la société européenne Eurocopter, le fabricant de l'hélicoptère EC-145 utilisé par le CMH de Bra-sur-Lienne. Cet article porte sur les qualités reconnues du CMH et sur son choix d'utiliser un hélicoptère EC-145 pour réaliser ses interventions en milieu rural. Voir la publication officielle en anglais dans le magazine Rotor et voir la publication francophone .

2012 - 52 444 euros pour l'hélicoptère du CMH

En avril 2012, la Loterie Nationale officiailse un soutien financier à l'ASBL Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne : un subside de 52 444 euros. Ce subside est destiné à l'investissement d'un équipement adapté à la pratique de la médecine héliportée :

  • une sonde d'échographie Haute Fréquence, complétant l'échographe portable acquis par le CMH en 2011 ;
  • un monitoring défibrillateur Zoll de dernière génération ;
  • un respirateur de transport Weinman.

C'est une véritable chance pour les patients transportés par l'hélicoptère du CMH. Par ce soutien, la Loterie Nationale marque toute sa reconnaissance à l'ASBL Centre Médical Héliporté et à l'utilité publique de son service héliporté.

2012 - Intégré dans le Manuel Belge de Régulation Médicale

En mars 2012, la toute dernière version du Manuel Belge de Régulation Médicale reconnait l'utilisation de l'hélicoptère en aide médicale urgente.

Ce manuel est le premier outil utilisé par les centres 112 pour déterminer la gravité d'une situation et décider de l'envoi du moyen de secours médical le plus approprié.

Partout en Belgique, dans une situation d'aide médicale urgente, l'hélicoptère du CMH peut être envoyé sur une mission au même titre que tout autre service d'urgence terrestre (SMUR).

En outre, lors de l'utilisation de l'hélicoptère médicalisé du CMH de Bra-sur-Lienne, ce manuel tient compte des spécificités de l'hélicoptère en termes de rapidité, de délais de départs réels, de gains de temps pour le patient et de sa réelle capacité à prendre en charge des patients en situation de détresse vitale.

2011 - Le CMH dans le magazine "Urgences & Accueil"

Fin 2011, le Centre Médical Héliporté a fait l'objet d'une publication dans le magazine de l'Association Francophone des Infirmiers d'Urgence (AFIU). Le reportage avait pour objectif de souligner les responsabilités spécifiques d'un infirmier fonctionnant au sein du CMH.

Lors de chacune de ses missions, l'hélicoptère du CMH transporte en intervention trois professionnels de l'urgence :

  • un pilote formé pour des missions d'aide médicale urgente,
  • un médecin spécialisé en médecine d'urgence (TPPSU ou SMU)
  • et un infirmier porteur du titre particulier en soins intensifs et aide médicale urgente (SISU).

L'infirmier avec toutes ses spécificités, au coeur de toute intervention demandée par le 112, est le moteur pour toute l'équipe.

Le sujet rédactionnel est proposé sous forme d'une intervention par hélicoptère en situation réelle.

2011 - Le CMH au congrès AIR MED à Brighton (IK)

Du 24 au 26 mai 2011, le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne a participé au congrès AIR MED 2011 à Brighton (Angleterre). Ce congrès, de dimension mondiale, réunit les meilleurs acteurs de l'aide médicale urgente par hélicoptère. L'objectif de cet évènement était de présenter les données scientifiques les plus récentes en matière de sauvetage aérien dans les domaines de la médecine d'urgence préhospitalière, de la sécurité en vol, de la formation et de la recherche médicale.

Les organisateurs du congrès ont invité le Dr Didier Moens, coordinateur médical du CMH, à présenter une conférence sur l'expérience d'un service héliporté en aide médicale urgente en Belgique. Lors de cette conférence, le Dr Didier Moens a évoqué les résultats et les conclusions d'une étude scientifique, menée durant 30 mois, et ayant pour cibles les patients de zone rurale souffrant d'un infarctus aigu du myocarde. L'étude démontre que les patients pris en charge par hélicoptère ont été admis dans une salle de coronarographie endéans l'heure d'appel par le 112. Accédez à la synthèse de cette présentation. 

2011 - 2000 euros pour chaque terrain de foot balisé

En 2011, le ministre André Antoine a été sensible au développement du Centre Médical Héliporté et son processus de balisage automatique de terrains de football. Il a décidé de soutenir le financement de ce processus via un subside. L'équipement d'une seul terrain avec le balisage automatique coûte 2500 €. L'intervention du ministre Antoine s'élève à 2000 € par terrain équipé. L'enveloppe budgétaire réservée par la Région wallonne pour ce projet doit permettre l'équipement d'une centaine de terrains de football.

Le processus de balisage automatique de terrains de football a été développé par le Centre Médical Héliporté pour augmenter l'efficacité et la sécurité des interventions de nuit . Les interventions héliportées de nuit sont une spécialité du CMH.

A ce jour, plus de 60 terrains sont équipés de ce processus grâce au soutien de plusieurs communes et de groupements associatifs. Le balisage automatique de terrains de football pour le CMH a déjà rendu de nombreux services lors d'interventions d'aide médicale urgente demandées par le 112.

2011 - Une échographie portable pour le CMH

Au début de l'année 2011, le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne a acquis un nouvel appareil pour compléter son équipement médical : une échographie portable de marque SONOSITE. D'une valeur de 42 000 €, cet appareil est considéré par les spécialistes de l'urgence comme le stéthoscope du 3ème millénaire.

Grâce à cette échographie portable, l'équipe médicale du CMH peut réaliser un diagnostic très rapide et précis lors de ses interventions. Il va permettre de gagner du temps lors des missions de secours et de réaliser des gains de temps appréciables lors des transports par hélicoptère.

Dans le cas d'un infarctus, l'échographie portable va permettre de cibler la partie du coeur en souffrance, sur laquelle il faudra intervenir dès l'arrivée du patient en salle de coronarographie. Dans le cas d'un patient souffrant de plusieurs traumastismes suite à un accident, l'échographie va aider le médecin à diagnostiquer une hémorragie interne. Il pourra ensuite préparer avec plus d'efficacité le transport du patient par hélicoptère vers l'hôpital le plus adapté. 

2010 - A moins de 100m du patient

Au cours de l'année 2010, une étude a été réalisée sur les points de posé de l'hélicoptère du CMH. Le point de posé est l'endroit où l'hélicoptère atterrit lors d'une intervention. Il permet de déterminer de façon précise le délai d'arrivée de l'équipe médicale auprès du patient, entre l'atterrissage de l'hélicoptère et le premier contact avec le patient secouru.

Les résultats de cette étude montrent que : 

  • Dans 85% des interventions de jour, l'hélicoptère du CMH se pose à moins de 100m du patient.
  • Dans 38% des interventions, l'hélicoptère du CMH se pose au même endroit que le lieu d'arrivée d'une ambulance ou d'un SMUR terrestre.
  • Lors des missions de nuit, l'hélicoptère atterrit à moins de 100m du patient dans  57% des cas d'interventions.

2010 - La gratuité pour tous les affiliés, partout en Belgique

En 2010, dans le souci d'optimiser la couverture offerte à tous les bénéficiaires d'une carte d'affiliation, l'ASBL Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne a décidé de rénover ses principes d'affiliation : depuis le 1er juillet 2010, la carte d'affiliation du Centre Médical Héliporté offre à ses bénéficiaires, la gratuité du transport médicalisé lors de toute intervention héliportée urgente. Cette couverture est garantie, partout en Belgique, à tous les affiliés du CMH, quel que soit le service héliporté réquisitionné par le 112 pour effectuer l'intervention.Informez-vous sur la carte d'affiliation.


2010 - Un nouveau logo pour le CMH

Depuis fin septembre 2010, l'ASBL assurant le développement de l'hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne évolue sous une nouvelle image et une nouvelle dénomination : le Centre Médical Héliporté. Cette identité marque une évolution importante dans la communication mise en place pour valoriser les qualités et les compétences de son service héliporté.

Cette nouvelle dénomination plus cohérente avec l'activité quotidienne de l'hélicoptère de Bra-sur-Lienne s'associe à un slogan fédérateur : l'Urgence, c'est vous ! Un nom et un slogan qui vont servir à signer toutes les actions de promotion et de sensibilisation du CMH auprès de tous les publics.

Le Centre Médical Héliporté - L'urgence, c'est vous ! Parlez-en autour de vous !

2010 - Les donations déductibles jusqu'en 2013

Nouvelle importante : l'ASBL CMH de Bra-sur-Lienne est agréée jusqu'en 2013 par le Ministère des Finances comme institution bénéficiant des avantages de la déductibilité fiscale. Ainsi pour tous les dons de 40 euros et plus , les donateurs reçoivent une attestation fiscale permettant de les déclarer aux contributions. Les dons peuvent être effectués sur le numéro de compte unique de l'ASBL.

Le CMH avait déjà obtenu un premier agrément valable pour deux ans, pour permettre à ses donateurs de déduire fiscalement les dons versés en 2008 et 2009. Cet agrément reconduit pour une durée de 4 ans est une belle reconnaissance de l'utilité publique de son service de secours urgent par hélicoptère.

2010 - Un département communication au CMH

Le Centre Médical Héliporté a choisi en 2010 de développer sa propre cellule de communication autonome. Ce département communication a pour mission de traduire une information claire sur le fonctionnement du centre, sur ses activités et sur la carte d'affiliation du CMH. Le département communication délivre l'intégralité des messages de communication sur l'actualité et les évènements du Centre Médical Héliporté. Le premier défi du département communication du CMH a été de développer une base de données informatives complète et de travailler la conception d'un nouveau site internet. Pour ces travaux, le CMH s'est adjoint les services de trois sociétés professionnelles : l'agence OL-Write , Brandfirst et BlueVision

2010 - L'affiliation familiale étendue à la cohabitation légale

La variété des situations familiales existantes dépasse le simple cadre usuel d'une famille formée d'un couple de parents de même domicile et/ou de leurs enfants : familles recomposées, cohabitants légaux. Dans un souci d'équité et afin de répondre uniformément à toute question dans ce sens, le principe général de la carte d'affiliation de type familial a été étendu à la notion de cohabitation légale.

Cette dernière notion de cohabitation légale s'entend au sens d'un situation de vie commune de deux personnes qui ont rempli une déclaration administrative. Ne sont pas visés par cette notion de cohabitation légale, les personnes vivant en union libre ou qui connaissent une cohabitation de fait, même si elles sont domiciliées sous le même toit.

2009 - Un Arrêté Royal et un cadre pour le secours héliporté

Fin 2009, le Conseil National des Secours Médicaux dʼUrgence (CNSMU) a reconnu lʼutilité publique dʼun hélicoptère médicalisé en Belgique pour des interventions de secours urgents. Cette évolution dans la reconnaissance du vecteur héliporté est le fruit dʼune étroite collaboration entre le Centre Médical Héliporté et le Service Public Fédéral de la Santé Publique. Elle traduit la volonté de rédiger un Arrêté Royal définissant un cadre de reconnaissance de lʼhélicoptère comme un dispositif de lʼaide médicale urgente.

2009 - Eclairage automatique de terrains de football

Depuis octobre 2009, le Centre Médical Héliporté dispose dʼun nouvel équipement de haute technologie : un système dʼéclairage et de balisage automatiques de terrains de football. Ce procédé répond à une norme aéronautique sur les vols de nuit qui impose aux hélicoptères de se poser sur des espaces adaptés pour un atterrissage en toute sécurité. Ce balisage peut être commandé en plein vol, depuis la cabine de lʼhélicoptère, grâce à un GSM sécurisé.

2008 - Un phare de vision

Un phare au Xénon équipe lʼhélicoptère du Centre Médical Héliporté. Similaire aux phares dont sont équipés les hélicoptère de la Police Fédérale, ce phare de haute intensité permet dʼaméliorer la perception des zones dʼintervention lors des opérations nocturnes. Cet investissement sʼinscrit dans la volonté du Centre Médical Héliporté dʼaméliorer les performances de lʼhélicoptère et de permettre des interventions réalisées en toute sécurité, tant pour lʼéquipe médicale que pour les patients.

Affiliez-vous
Inscrivez-vous à la newsletter

#VOUSLECMH

Loterie Nationale
Webdesign par Bluevision : Création de site internet
Concept & copywriting by OL-Write